vendredi 4 juin 2010

Quand Liberty rencontre Smiley

Non, non, je ne vais pas vous faire la parodie du film "Quand Harry rencontre Sally".

Il s'agit juste d'une petite connotation bateau au sujet de ce billet axé autour de mes gremlins qui, comme la majorité de leurs camarades, aiment porter des converses été comme hiver.

Avec l'arrivée des beaux jours, dur-dur de les "orienter" vers les sandalettes afin que leurs orteils prennent l’air.

Naaaan, le must-have, c'est celui que porte les copains voyons.

Et c'est bien connu qu'une mum aimante répond toujours aux souhaits de ses mouflets non ?

C'est pourquoi, au détour d’une petite escapade shopping, j'ai répondu à l'appel de ces deux paires de chaussures méga soldées.

DSCF7039

Et coup de chance, presque tout collait, la pointure, le coloris, le design, etc...

Sauf que ce ne sont pas de vraies converses, avec le logo qui va bien, si vous voyez ce que je veux dire…

Leur première réaction fut un "Beuuurk" simultané, vous faisant vite regretter cet élan empressée d'avoir eu à foncer à la caisse de peur que ces satanées shoes s'arrachent sous vos yeux.

Gloups, grand moment de solitude.

Ben oui, comment oser "berner" ses enfants ?

On a pas idée de vouloir leur fourguer des converses bradées qui ne sont pas des vraies ! Pffffff…

 

Je ne m’avouais pas vaincue pour autant.

Et par ailleurs, c’est qui le chef à la maison ? Après l'homme, c'est moi ! Non mais !

Ni une, ni deux, un p’tit aller-retour à la mercerie du coin pour mener à bien l’exécution du second plan infaillible, était impératif.

DSCF7041

smiley à thermocoller & liberty fairford

Le soir même, entre deux surfs ;), on fait chauffer la machine avec l’espoir de surprendre les gremlins au réveil.

DSCF7064

Et contre toute attente, à leur retour d'école, mes deux gremlins étaient ravis de leur nouvelles fausses converses customisées. Magique ! Les cop's avaient validé et approuvé les shoes. Yesss !

DSCF7050

Comme quoi, il faut savoir s’adapter à la mouvance des d’jeun's quelquefois !

Par ailleurs, moi, la première je kiffe grave la mode des ados malgré le regard désapprobateur de l'homme. Il est loin le temps où ma moitié et moi -comme tous nos camarades de classe- étions obligés de porter l'Uniforme bleu marine toute l'année, de chanter "l'Ave Maria" avant de rentrer en classe, par rangées comme à l'armée ! D'ailleurs, c'est sûrement pour cette raison que je déteste les chaussures vernies version old english et le lait chaud que je crachais en cachette quand l'occasion se présentait les sœurs nous obligeaient à avaler à la récré de 10 h. Beuuurk !

"Je parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître..." comme le chante si bien Charles Aznavour dans "la bohême".

Nooooooooooooon, il est presque révolu ce temps là. Maintenant, tu prends le goûter que tu veux, tu vas au distrib' ou à la cafèt' et tu portes les Converses Shoes que tu veux !!! Quoique...


Oups, je m'égare là...;)

Bref, toute fiérote d’avoir pu imposer ces pompes qui allaient me rester sur les bras de lire la satisfaction sur le visage de mes gremlins, je me suis également faite plaisir en réalisant ce bracelet à breloques avec une chute de liberty assortie à ma robe.

DSCF7087

sautoir recyclé en bracelet - breloques provenant de Beyrouth - liberty Phoebe moutarde

Récemment, jai été taguée par Nimuecat afin de citer mes dix blogs préférés.
 

Heuuu... comme il est difficile pour moi de faire des choix, je dirais tout simplement que ma blog list représente mes blogs fétiches même si je n'ai pas toujours le temps d'aller visiter tout le monde.
 

Bon week-end !!!

Posté par sogirly à 08:21 - - Commentaires [45] - Permalien [#]


lundi 7 septembre 2009

Clouée !

Gilet1


Héhé, c'est vrai, j'ai été clouée par les merveilles cloutées que j'ai pu apercevoir chez Anaïk et La poupée qui fait non. Déjà présents l'année dernière, les clous et les paillettes sont actuellement à la une des magazines et envahissent les vitrines des boutiques.

Cet été, je suis restée scotchée devant un gilet gothic de toute beauté,  entièrement clouté de chez Xanaka.
Mais en revenant de vacances, le-dit gilet avait été arraché. Plus aucun en stock ! Bien fait !
"Mais ma pauvre dame" -me dit la brave vendeuse - (comme si j'étais la plus fieffée de ses clientes)," chez nous, quand  vous voyez quelque chose, il faut le prendre tout de suite, sinon... "
Ah ça oui, je le savais mais je me disais qu'au pire, je le ferai...
Ben oui, le DIY, y'a pas mieux hein ! Sauf que, ma machine et moi, sommes un peu fâchées en ce moment... hum.

J'ai donc jeté mon dévolu sur du tout fait puisque à l'occasion des soldes d'hiver, j'avais fait l'acquisition d'un petit gilet garçon de café de chez Etam pour seulement quelques penny. Il ne manquait plus qu'à passer à l'acte devant une bonne émission culturelle 
Secret Story  et ces quelques clous.

Clous


Après une longue hésitation entre les griffes et les clous à coller, j'ai donc opté pour les griffes au cas où je commettrais l'irréparable avec le fer à repasser. De plus, l'avantage avec les clous à griffes, c'est de pouvoir les déplacer ou de les oter au cas où le résultat ne serait pas satisfaisant. Je vous laisse juger le -Avant/Après-

Gilet_avant Gilet_apr_s

(Clic clic sur les images pour agrandir)


Résultat des courses, je suis complètement addicte aux clous. Même l'homme,
qui prie pour le retour des tailleurs toujours perplexe face à mes lubies,  a validé ! C'est sûr, je ne m'arrêterai pas là. D'autres projets cloutés fourmillent  entre mes deux neurones en ce moment.  Sauf que j'ai des brides et du jersey endroit à ne plus en finir, qui me poursuivent depuis les vacances. A suivre donc...


Par ailleurs, ce gilet clouté méritait bien des boots cloutées de rentrée n'est-ce pas ? J'allais tout de même pas sortir non accompagnée quand même.

DSC05474


Ben quoi ? Y'a pas que les gosses qui ont droit aux nouvelles baskets et aux converses pour la rentreé, chacun son truc non ?


Sauf que
, j'ai aussi repéré une autre paire cloutée et un blouson qui tue tellement elle est trop trop belle...  Une obsession foudroyante qui est  devenu deux un must en l'espace de deux jours. Y'a que le PRIX sur l'étiquette qui me freine !... Pour l'instant...


Ma hantise du moment serait d'entendre la vendeuse me dire "Mais ma pauvre dame...", vous me suivez ?
;-)

Faible va !


Bonne semaine à tous !

Posté par sogirly à 07:02 - - Commentaires [31] - Permalien [#]

samedi 28 mars 2009

Brownies aux noix

Hier, ce fut la jubilation pour ma fille qui adore cuisiner. Pour elle, la cuisine ne représente pas seulement une passion ou un hobby mais aussi une obsession (impossible de comprendre ce type de don moi !). Pas un mercredi ou un week-end sans éplucher ses son livres de recettes afin de nous concocter de bons petits plats. Diana, du haut de ses 14 ans, est une addict de chocolat et de toute recette qui s'y rattache. Aaaaarrrrfffff ! Des fois, il faut même la freiner !!! Pour Noël, nous lui avions offert ce livre (entre autres hein ! Je vous vois faire une tête du genre "la pauvre petite").
livre_accroc_au_choc
Bon, venons en au fait qui nous préoccupe. Alors, ce mercredi après-midi, elle a mis en pratique cette nouvelle recette (gloups... C'est au moins la 100 000ème à son actif). Bien sûr, elle a dû faire avec les moyens du bord en rajoutant des noix. Ingénieuse va ! (normal, c'est ma fifille, héhéhé)
Ok, ok, je ne vais pas tarir d'éloges sur ma fille chérie et sur ses dons cullinaires, mais je tenais à lui dédier ce billet.

"Hourra, c'est le meilleur !" fut le cri du coeur qu'elle lança lorsqu'elle goutta cette part de brownie.
brownies_1
Perso je ne suis pas addict de chocolat, mais là... Oh là là !!! Ex-cel-len-tis-sime !!! So de-li-cious my dear !!!  Je crois même que je vais me reconcillier avec le chocolat hmmmmmmmmm !

Alors, pour les mordues de brownies, je vous conseille vivement cette recette dont vous ne serez pas déçues...


A vos fourneaux les filles !

--------------------------------------------

Edit du 29 mars pour les gourmandes : Eh oui, les filles, voilà ce que c'est que de programmer un billet à l'avance... On en arrive à oublier l'essentiel, comme THE recette pardi ! La voici, là voilà et encore merci à vous toutes de vos gentils commentaires.

 

INGREDIENTS :

100 gr de chocolat noir

65 gr de sucre

80 gr de beurre + 1 noix pour le moule

35 gr de farine

2 œufs

1 pincée de cannelle

60 gr de cerneaux de noix

 

1. Faire fondre le chocolat noir en morceaux au bain-marie ou dans le four micro-ondes. Attention : faites-le juste fondre, pas besoin de trop le faire chauffer.

2. Dans un saladier, mélangez le sucre avec le beurre ramolli. Incorporez ensuite la farine, les œufs, la cannelle, le chocolat fondu puis les cerneaux de noix.

3. Préchauffez le four à 180° C (th.6). Beurrez le moule et versez la pâte dedans. Enfournez et laissez cuire pendant 15 min. Laissez refroidir pendant 30 min. avant de déguster.

 

 

Posté par sogirly à 22:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]