Sous le charme de la blouse de la brillante Aime comme Marie, je n'ai pas pu résister à réaliser ce modèle pour lequel j'ai été séduite. J'espère que Marie ne me tiendra pas rigueur pour l'avoir honteusement copiée... 

Aussitôt, je me suis doublement mise à la tâche. D'abord avec un coton étoilé bien connu sur la toile de chez MT et aussi, avec un joli coupon de liberty gentiment offert par la douce Sophie que je remercie au passage. 

DSCF6658

blouse ACM 2 DSCF6691

DSCF6694 blouse ACM 1

DSCF6752 DSCF6693

DSCF6766

Pour les japan addict, je me suis appuyée sur le modèle H du SDB et du magazine Female. La première photo représente un shooting envoyé à Sophie avant le montage des manches. J'ai posé du passepoil sur les revers de manche et autour du col Claudine pour réveiller l'uniformité des matières. 

Sinon, j'ai aussi été tentée par les bijoux de Bimba et Lola tant prisés sur la toile. Punky B  et bien d'autres ont créé le buzz avec ces fameux colliers et bracelets fluo/pepsy qui coûtent un bras et l'enseigne peut leur dire merci. En décortiquant la chose de plus près, la matière première utilisée ne vaut pas grand chose... N'est-ce pas Sophie (qui a déjà réalisé le collier et les 3 bracelets dans la foulée) ? J'ai donc voulu tester un ersatz pour être sûre que ce bijou valait vraiment la peine d'être autant plébiscité et aussi pour calmer mon banquier par la même occasion. 

1

2

3

 

Verdict :

En bref, par ce DIY, je me félicite de ne pas avoir succombé à la tentation (c'est rare, je l'avoue) car pour le même montant, je préfère investir dans une valeur sûre (si si, en viellisant je finis par prendre de bonnes résolutions, hum). 

Aussi, je suis de plus en plus méfiante du buzz provoqué sur les blogs qui évite ainsi aux enseignes, des publicités onéreuses tout en touchant un large public ciblé.

Jusqu'à quand allons nous, pauvres filles, accepter d'être les victimes du marketing ? 

Perso, il m'est d'avis que l'effet de mode passé et dès la fin de la belle saison s'il y en a une, ces bracelets et colliers fleuriront sur ebay à de moindres frais... ;). Bien sûr, cela reste mon regard critique sur cette frénésie bloguesque et j'espère offenser personne par mes propos.

Bonne journée !