Tout a commencé par un mail d’Elisabeth en février dernier qui me disait qu’elle avait commencé un pull d’après un modèle de la nouvelle collection de Chattawak, qui lui faisait de l’œil.

Top_Chattawak

Crédit photo Chattawak 


« Si ça te dit de faire le même, on peut se faire notre petit défi ! », dixit Elisabeth

« Il est super joli ce petit pull ! J'adore ! Le modèle est simple (dit la fille qui croyait qu'elle allait réaliser ce machin en un week-end) et le prix est à pleurer. Je serai partante pour un petit défi avec toi. Aurais-tu une idée de la laine ?»

 A ce moment là, j’étais loin de me douter de la complexité de la chose… 

Me concernant, il ne fut pas facile de trouver la laine idéale alors qu’Elisabeth avait déjà en stock tout le matos nécessaire. Puis, réaliser un modèle sans l’avoir vu de près allait se révéler une tâche bien difficile. Et même en décortiquant la bête en boutique, quelques détails tels que les fentes, les diminutions d'épaule et d'encolure restaient flous. Nous avons échangé un bon nombre de mails à ce propos. Alors que l’une croyait avancer, l’autre défaisait son travail et ce fut ainsi pendant plusieurs semaines jusqu’à ce qu’on arrive ENFIN à bout. Pour ma part, j'ai monté la base du dos et du devant séparément et j'ai tricoté aux aiguilles circulaires après les côtes. Pour arriver au résultat final, j'ai recommencé une bonne dizaine de fois. A refaire, je diminuerai l'espace des fentes qui sont trop écartées à mon goût. Toutefois, je suis très fière du rendu final de ce top loose. 

Je tiens aussi à souligner que sans Elisabeth, ce projet n’aurait jamais vu le jour. Le fait de se lancer un tel défi est très motivant et lorsque l’une bloquait, l’autre avançait... Elisabeth a été téméraire sur ce coup là car elle a même été braver le défi en cabine avec son petit cahier à spirale et son mètre en poche pour la prise de note et le croquis. Merci poulette, j'ai adoré nos échanges à distance. Sans toi, j’aurais déjà abandonné !

Je vous invite vivement à aller découvrir sa jolie version qui se rapproche beaucoup du modèle original. 

Allez, place aux images pourries en ce mois d'octobre… ;)

Top Chattawak 1

Top Chattawak face 2  Top Chattawak dos 3

détail encolure

 Malheureusement, le temps n’est guère propice pour porter ce top à même la peau. 

Au mois d’août, je vais probablement le détester mais pour l'heure, il s’acoquine d’une légère blouse jap, réalisée l’été dernier mais pas encore présentée ici.

Blouse Jap

Top façon Chattawak 7

Coton ruban mercerisé Giza - Lana Grossa -

Voile de coton/soie 

Bijoux home-made


Bon week-end !